L’incroyable vie d’une borne de démonstration d’xBox

Après un trimestre décevant de l’avis du paternel, j’ai du remonter la pente amputé de mon ordinateur personnel. Les fêtes débutées, préparez-vous à faire le plein d’articles 🙂 !

 

Pour le premier article de ces vacances, et malgré que l’on soit le 25, je ne compte pas vous parler de comment le père Noël m’a gâté, mais plutôt d’un évènement plutôt agréable qui m’est tombé dessus récemment.

Ceux qui me suivent sur Twitter sont déjà au courant, et pour cause, ils ont eu le droit à une sympathique floppée de photos illustrant ma découverte !

Et quelle découverte puisque c’est au détour d’une rue devant une église que j’ai eu la joie de voir se dresser devant moi une façade de borne de démonstration xbox première génération, avec ses multiples plaques de métal et socle autour d’elle. Ni une, ni deux, coup de fil au papounet « Amène l’Espace, on va avoir besoin d’place la ! », et c’est donc en début d’après-midi que nous montons cette découverte dans la voiture, avec déjà quelques projets en tête.

Borne demonstration xbox partie supérieure
Mais, qu’est-ce ?

Quelques semaines après, nous nous sommes donc décidés à retaper l’objet. Au programme, assemblage de la carcasse et test du panneau électrique, parce que oui, si vos souvenirs sont bons, cette borne dispose d’une panoplie de néons destinés à illuminer la machine pour mieux appâter le joueur. Après deux bonnes heures passées à récupérer des vis dans l’atelier de la maison à 0°c et à reconstituer au feeling la borne, nous nous attaquons au dispositif électrique du système. Premier test, et la, joie, tout fonctionne ! Mais au bout de quelques secondes, court-circuit, premier passage au disjoncteur…

S’ensuit deux trois tentatives de rebranchement, mais rien n’y fit, la borne ne voulait plus s’allumer, jusqu’à inspection de tout les raccord par mon cher papa, qui s’est rendu compte avoir « pincé » un câble, ce qui a eu pour effet de court-circuiter tout l’assemblage. Ce pincement de câble a eu pour effet secondaire de sectionner le fil conducteur, donc obligé de bidouiller un système pour permettre à l’électricité de continuer son chemin entre ses deux morceaux de câbles. Et la, nouveau test, la borne s’allume à nouveau, une victoire !

Après ça, et vu la taille de la bête (1m90 avec le socle à roulettes tout de même), il faut préciser que l’engin prend de la place, donc en vue d’une installation dans la chambre, il a fallu que je fasse de la place. Mais j’y suis parvenu, et désormais, elle trône majestueusement dans ma chambre.

Borne demonstration xbox partie supérieure
Elle a de la gueule tout de même.
Borne démonstration xbox ouverte
Boorne, ouvre toi !

 

Bon, maintenant, l’heure est au projet. Que va-t-on faire de toi ma belle ? La première idée qui me vint à l’esprit fut d’en faire une station d’émulation xbox première génération. Installer une xbox et y mettre le fullset en ROM, intéressant de prime abord, mais après coup, je me suis rendu compte que de cette génération de console, le set xbox est celui que je trouve le moins intéressant, donc je met cette idée de côté. Tout en restant dans le retrogaming, j’ai pensé à y installer plusieurs étagères et brancher sur un cathodique mes consoles, mais la, une limite de budget contra cette idée. Mais je pense que ça sera cette idée qui primera et qui aboutira au projet final. Quant à mon père, il a dans l’idée de caler ma chaîne hi-fi à l’emplacement de la télé, de mettre deux de mes enceintes à l’emplacement où est sensé sortir les câbles des manettes et deux autres enceintes sur les côtés. Mais ça me branche pas comme idée, peur d’avoir une grosse perte en puissance sonore, et en plus, étant donné que la borne n’est pas directement plaquée au sol, j’y perdrais toutes mes basses, et ça, pas question.

Si vous avez des idées d’aménagement, franchement je suis preneur. En tout cas, je suis ravi de posséder désormais cet objet à la maison, dans ma chambre, c’est classe tout de même :p !

Allez, prochain article sur les cadeaux de Noël, prochain test sur Mirror’s Edge, joyeuses fêtes 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *