[Article Invité] La NBA 2K League arrive

Photo by Take-Two Interactive/Public Domain

 

Quand on est fan de jeux vidéo comme moi, on ne peut que se réjouir de voir à quel point l’e-Sport est en train de gagner en popularité année après année. Désormais, jouer aux jeux vidéo n’est plus vu que comme un passe-temps pour garçons adolescents ou restés en adolescence, mais bel et bien comme une discipline à part entière, où il faut investir son temps et ses talents pour devenir meilleur que les autres, un véritable sport en soi donc. Et comme tout sport qui se respecte, il faut des compétitions où s’affrontent les meilleurs du monde en vue de désigner un champion des champions. Et cette élite du jeu vidéo sont de véritables stars dans leur domaine, dont les sponsors s’arrachent la casquette comme d’autres les caleçons de Cristiano Ronaldo, et qui gagnent bien voire très bien leur vie pour les meilleurs d’entre eux sur les jeux les plus populaires, comme notamment League of Legends.

Si pour moi, me lancer dans le monde de l’e-Sport de manière sérieuse serait un investissement temporel trop important, comme j’avais pu en faire l’expérience précédemment avec Counter-Strike Global Offensive, je n’en reste pas moins impressionné par les meilleurs joueurs et intéressé par l’actu de l’e-Sport. C’est donc avec grand intérêt que j’ai entendu parler du lancement prochain de la NBA 2K League, une compétition qui verra s’affronter les plus grands spécialistes du jeu de 2K Sports, NBA 2K, et qui commencera en mai prochain.

Surtout, ce que j’ai trouvé le plus frappant, c’est que cette compétition est parrainée par la véritable NBA elle-même, et que ce seront pas moins de 17 franchises officielles qui vont créer leur propre équipe d’e-Sport, espérant ainsi peut-être remporter le titre ultime sur ordinateur, après l’avoir laissé échapper sur les parquets. Je me rappelle aussi que le Paris-Saint-Germain avait tenté la même expérience, créant sa propre team pour rejoindre les plus grandes compétitions de la planète, mais le club parisien ne s’était pas uniquement engagé sur la simulation de FIFA, mais aussi sur des jeux hors des terrains, comme Rocket League et League of Legends, mais cette dernière expérience s’était conclue par un échec cuisant.

 

Photo by Sam Churchill/CC BY 2.0

 

Dans la NBA 2K League, il est donc intéressant de voir que s’affronteront des franchises officielles du basket américain, et que le système des équipes sera très similaire à celui de la NBA classique. En effet, avant le lancement de la compèt’, une première étape de sélection a eu lieu en janvier et février, de manière très identique aux tournois de basket universitaire aux USA et à la draft finale où les équipes peuvent choisir les joueurs qu’elles veulent. De même, pour plus d’intérêt sportif, les matchs ne se feront pas en un contre un, comme vous et moi jouerions à un jeu de basket en temps normal, mais à 5 contre 5, ce qui veut simplement dire que chaque joueur physique ne sera responsable que d’un seul joueur virtuel. Il y aura donc, comme dans une vraie équipe, des joueurs meilleurs en meneur de jeu et d’autres en pivot.

En plus de cela, chaque joueur sélectionné par une franchise se verra payé un salaire de 35 000 dollars (tout de même) pour toute la durée de la compétition, en plus du logement gratuit et d’autres avantages matériels. Pour moi, on est donc ici face à un véritable système d’équipe sportive, aucunement différent d’une équipe de première division de handball ou d’un joueur de tennis pro. Et c’est ça qui me fait le plus plaisir, le fait que même les sports traditionnels comme la NBA se lancent dans l’e-Sport, et l’acceptent donc un peu comme une variante, cela donne beaucoup de légitimité à nous autres, joueurs de jeu vidéo. L’e-Sport est donc en train de suivre avec brio la voie tracée par le poker, qui organise depuis de nombreuses années des tournois online regroupant des milliers de joueurs professionnels, notamment sur le très populaire site de PokerStars, et qui ne cesse de faire des émules.

Alors qu’encore aujourd’hui, certains esprits pensent que les jeunes passant leur temps sur des jeux vidéo perdent le temps, ils ne diraient jamais pareil à un autre passant tous ses aprèms sur un terrain de basket. Mais avec l’arrivée constante de nouvelles compétitions d’e-Sport très sérieuses et légitimes comme la NBA 2K League, selon moi, ces préjugés ne tarderont plus à être révolus. Et c’est tant mieux…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *