Home Divers Mes impressions de spectateur sur la Xbox One

Mes impressions de spectateur sur la Xbox One

29 novembre 2013

Les bornes d’exposition apparaissent dans les magasins spécialisés et la célèbre plateforme de partage de vidéos affiche de plus en plus de gameplays de joueurs sur des jeux de nouvelle génération. La démocratisation des systèmes d’enregistrement, les réseaux sociaux et la possibilité de tester très facilement font qu’actuellement, il est difficile de passer à côté du moindre feedback ou de se forger sa propre opinion.

Xbox One

 

Je n’ai donc pas échappé à la règle et ait découvert les premières images de la One d’abord en vidéo, et plus récemment sur un gameplay de Need For Speed Rivals commenté par le youtuber Naito75. Je me suis ensuite renseigné un peu sur la fonctionnalité d’enregistrement via un podcast orchestré par un membre du staff de Gamekult pour ensuite aller en magasin regarder un môme de 10 ans avancer dans le jeu Dead Rising 3. Pour finir, j’ai regardé tout à l’heure une vidéo commentée du jeu Forza Motorsport 5, le tout abreuvé de quelques commentaires sur Twitter des chanceux propriétaires de la console. Bref, n’ayant toujours pas touché à la manette, je compte vous livrer mes impressions sur la console et ça risque d’être ardu pour moi !

 

Xbox360 et One contre Playstation 3 et 4

Xbox360 et One contre Playstation 3 et 4

 

Tout d’abord, premier constat, la console est quand même massive. L’habitude s’était faite sur la première génération de 360/PS3 mais depuis l’arrivée des modèles dits “Slim”, la sensation de mastodonte s’était estompée. Aujourd’hui, c’est clair et net, ces consoles envoient du pâté en poids et en dimensions. La manette a l’air de faire vraiment bloc et les lettres des boutons me font vachement penser aux téléphones pour vieux avec les caractères des touches en taille 72, bref, je la trouve pas aussi esthétique que la manette de sa grande soeur. D’après les joueurs, elle serait plus agréable à la main, j’y crois peu, mais je vous livrerai au plus vite mes impressions de joueur quand j’aurai l’occasion de jouer sans le mioche qui traînait sur la borne de mon magasin favori.

J’ai aussi entendu parler du système de vibrations de la manette, notamment dans le jeu Forza 5, qui n’avait vraiment rien à voir avec les vibrations que l’on connaît sur les générations sortantes. Et ça je vous avoue que ça m’intrigue énormément et que j’ai hâte d’en savoir plus parce que ça a l’air carrément immersif !

 

Laissons désormais le côté hardware sur la touche pour s’attarder sur l’aspect le plus intéressante dans une console de jeu : Jouer. Alors c’est con, j’ai pas jouer, mais j’en ai assez vu pour que ça me foute les chocottes. On me renverra le traditionnel “Mais c’est les premiers jeux, c’est normal que …” qu’il y ait des énormes bugs dans Need For Speed Rivals ? Des mini-freezes ? Un jeu qui tourne plus à 15 IPS plutôt que les 30 annoncées ? Je suis pas allé voir de gameplays de la version 360 mais j’ai la forte intuition que le jeu est mieux foutu sur back-gen. Autre exemple, et cette fois plus flagrant : Dead Rising 3. Alors la c’est marrant parce qu’au dessus de 5 zombies à l’écran c’est fini mon gars, t’es en slow-motion jusqu’à ce que tu rentres dans un bâtiment. Bon, j’exagère un peu (A peine.) mais c’ets vachement inquiétant. Je veux bien croire que c’est du jeu de line-up, que les constructeurs ont du faire pression sur l’éditeur qui a du faire pression sur les développeurs, mais y’a un moment faut porter ses couilles comme pour Watch Dogs et annoncer que NON, le jeu ne sera pas jouable à la sortie de la console. La ça fais juste une énorme mauvaise publicité.

 

Dead Rising 3 Jaquette

Je passe maintenant à un rapide feedback sur les trois jeux que j’ai pu observer et on va commencer par Dead Rising 3 parce que j’ai à balancer dessus. Déjà de base les mecs se sont pas foulés à la réunion d’innovation. Beat them’ all + Zombies c’était le combo pour attirer le joueur moyen. Ils ont quand même eu la décence de proposer un rapide système de craft avec des plans d’armes ou de véhicules, mais globalement c’est du taper/taper/taper. Mais le truc qui m’a vraiment choqué c’est le réalisme. L’avantage dans Arkham City (Que j’ai pas aimé d’ailleurs), c’est que quand ton adversaire se prend une droite, tu vois qu’il l’a prend, tu vois que le mec recule, et bordel de merde, y’a un système de collisions quoi. Le gars s’il se préparait à te mettre un coup de batte, tu lui mettais un coup de poing et son geste était bloqué. Dans Dead Rising faut clairement oublier. Le zombie punk torse nu avec sa crête t’as beau lui mettre un putain d’coup de marteau électrique que son poing continuera à filer vers toi, ce mec est super serein. La c’est clairement un aspect qui m’a super déçu, c’est limite si le PnJ que tu tapes clignote juste en rouge pour signifier que tu l’as touché et pas plus. Pour un jeu sensé être “next-gen”, avouez que c’est peu engageant.

Je reviendrai pas sur le côté n’importe quoi du jeu, apparemment c’est comme ça depuis le début et des gens aiment, pourquoi pas… Mais j’trouve ce jeu très con.

 

Need for Speed Rivals JaquetteMaintenant on va passer à Need For Speed Rivals. Disponible sur génération sortante et entrante, j’ai regardé une vidéo découverte sur YouTube avec attention. Je reviendrai pas sur les graphismes, c’est digne de ce qu’on peut attendre des plus beaux jeux sur 360 en mieux donc pour un jeu xBox One de line-up, c’est correct. Par contre techniquement, le jeu est à la ramasse complet. Un aliasing juste énorme. Pour comparer, c’est supérieur à l’aliasing que les joueurs consoles se tapent sur GTA 4. Et le pire dans cet aliasing est que non seulement les décors ne se chargent pas, mais en plus les éléments interactifs telles que les voitures gérées par ordinateur apparaissent subitement comme par magie devant le joueur.

Autre constat alarmant : le jeu en lui-même et plus particulièrement le didacticiel. J’ai ressenti à travers une vidéo la frustration du commentateur d’être sans cesse interrompu à chaque action par la voix de l’ordinateur qui met “Pause” et explique une broutille au joueur. Et si vous vous êtes renseignés, il faut savoir que dans NFS : Rivals, on joue soit les gentils policiers, soit les méchants coureurs de rues. Et bien accrochez-vous mais le didacticiel est à faire une fois pour chacun des camps et que les instructions sont les mêmes ! Pour vous donner un exemple, la voix de l’ordinateur explique donc DEUX FOIS comment se situer sur la carte, DEUX FOIS comment on lance une course, DEUX FOIS comment on engage un joueur adverse, tout ça en stoppant bien net le joueur en plein jeu sans prévenir ni rien. Bref, Need for Speed Rivals possède pour l’heure le didacticiel le plus immonde que la Terre ait porté à l’heure actuelle.

Le jeu est peut-être bon, mais entre les freezes, l’aliasing, les ralentissements et cet assistanat qui nous prend vraiment pour des imbéciles, NFS Rivals me paraît bien à l’amasse pour un lancement de console. On verra ce qu’Electronic Arts nous réserve comme torture pour la suite.

 

Forza Motorsport 5 JaquetteMais enfin, je vais vous parler de Forza Motorsport 5 et je vais vous en parler en bien ! Parmi les trois jeux cités, Forza 5 est celui qui pour moi a le mieux réussi son entrée sur la génération entrante. Digne concurrent de la série Gran Turismo exclusive aux consoles de Sony, Forza devance GT sur le terrain de la next-gen en appâtant les amateurs de simulation de voitures dès la sortie de la console, et clairement, rien n’a été laissé de côté. Des graphismes somptueux, un mode 720p à 60 images par seconde et pourrait même d’après les dires du directeur de contenu John Wendel tourner à 60fps en 1080p ! Ca envoie déjà vraiment du pâté en 720p, alors j’imagine pas le résultat en 1080p. Pas de ralentissements, pas de bugs notables, toutes les vues sont disponibles, à savoir que la modélisation de l’intérieur a été plus ou moins bien fait suivant les modèles des voitures. Toujours concernant la modélisation des voitures, les développeurs ont modélisé à la perfection la moindre des bagnoles disponibles en jeu. Et concernant les voitures disponibles en jeu, eh bien il faut savoir qu’il y en a moins que dans le précédent opus. C’est donc pour moi le seul petit bémol.

 

En bref j’attend beaucoup de cette console et pour l’instant, le contenu disponible me laisse réellement perplexe. J’espère que ce scepticisme s’estompera à mesure que les développeurs s’attarderont sur les jeux de cette console et seront moins pressés par les éditeurs pour sortir leurs jeux. J’ai pas trop fait gaffe aux jeux qui arrivent mais côté xBox One, j’ai vaguement entendu parler de Titanfall qui m’a l’air ma foi plutôt intéressant.

 

En espérant que cet article sur la xBox One vue par un simple spectateur vous ait plu, n’hésitez pas à partager ce point de vue et/ou à donner le votre au sujet de cette console. Je vous souhaite à tous de passer de bons moments avec vos nouvelles consoles chéries, pour ma part, je vais recevoir le curieux Sleeping Dogs et j’essaierai de vous en parler rapidement sur le blog !

Merci à tous !

Ceci Pourrait T'intéresser

2 comments

Geek Lantern 12 décembre 2013 at 21:05

merci pour ce billet, j’ai hâte de pouvoir tester la bête avec des jeux comme Watch Dogs et le prochain Halo pour voir ce qu’elle a sous le capot. Même si Ryse nous prouve que graphiquement elle n’a pas à avoir honte par rapport à la concurrence.

Reply
GunxBlast 12 décembre 2013 at 21:13

Merci pour le commentaire !
J’attend Watch Dogs avec impatience aussi. Le fait qu’Ubisoft ait refusé de sortir son jeu à la sortie de la console est une grande preuve de maturité du studio sur ce coup alors j’espère vraiment qu’il sera à la hauteur de nos attentes 🙂

Reply

Leave a Comment