Home Culture Japonaise [Test/Avis] Hatsune Miku: Project Diva f sur Vita

[Test/Avis] Hatsune Miku: Project Diva f sur Vita

4 mars 2017

Ça faisait un bon bout de temps que j’avais envie de me procurer un Project Diva sur ma PS Vita. Ayant testé la démo du f et du f 2nd, j’attendais juste le bon plan me permettant de mettre la main sur une copie physique d’un opus porté par la célèbre chanteuse virtuelle aux cheveux bleus.

Hatsune Mi-quoi ?

 

 

Project Diva f, c’est un jeu de rythme. Sorti sur PS3, PS4 et Playstation Vita, le coeur du jeu est d’enchaîner les musiques en tapant les touches telles qu’elles apparaissent à l’écran en rythme avec la musique. Si le jeu propose un niveau de difficulté facile, il est nécessaire de connaître par coeur les commandes de sa console pour espérer profiter du jeu. Hatsune Miku n’est pas fait pour les débutants dans le domaine du jeux vidéo. J’ai eu l’occasion de faire tester cette cartouche a une amie et même les niveaux facile ont eu raison d’elle.

Rond long, rond, triangle, rond, carré long, carré gauche, carré…

 

 

En revanche et pour tout joueur confirmé, on intégrera rapidement les différentes interactions possible lors du déroulement de chaque musique. Les appuis longs, courts, l’utilisation de l’écran tactile et des flèches directionnelles, tout ces contrôles sont faits pour proposer au joueur une variété de combinaisons intéressante. Project Diva f fait parti de ces jeux pendant lesquels votre dextérité va vous impressionner vous même. A partir du niveau de difficulté “Difficile”, j’assimile sincèrement les gestes à une danse chorégraphiée par le jeu. Project Diva f poussera vos limites dans leurs retranchements et vous fera éprouver un sentiment de fierté comme peu de jeux sont capables de vous faire ressentir. Mettre un Perfect sur une musique en Hard (J’en suis bien incapable en Extreme à l’heure actuelle :<) vous classe directement parmi les joueurs de jeux vidéo les plus habiles avec leurs doigts, et ça, c’est un argument de poids.

 

 

Honnêtement, il n’y a pas grand chose de plus à dire sur Project Diva f. On retrouve Hatsune Miku et sa clique sur 32 musiques aux rythmes et tons différents. Vous ne ferez de toute manière pas attention aux clips vidéo en arrière plan tant votre regard sera concentré sur les symboles à taper. Honnêtement, au prix où il se trouve, Hatsune Miku Project Diva f incite à l’achat tant est du moins que vous n’éprouvez pas une aversion pour les musiques japonaises.

Je pourrai vous parler des possibilités de personnalisation de vos personnages et du magasin gigantesque associé où l’on peut dépenser les crédits remportés lors des musiques jouées mais franchement, c’est une partie du jeu que je trouve inintéressante. Sachez juste que Hatsune Miku: Project Diva f répond aux désirs des fans et qu’il y a plein de choses à faire pour qui veut s’immiscer dans l’univers des personnages plus en profondeur. Il existe aussi un mode de jeu permettant de télécharger des pistes rythmiques conçues par d’autres utilisateurs pour des musiques mainstream mais ma version étant japonaise, je me contente de jouer et de parfaire mes scores sur la tracklist originale.

 

 

Conclusion

En somme et pour les 20€ qu’il m’a coûté, Hatsune Miku Project Diva f m’a déjà satisfait une quinzaine d’heures et saura occuper mes périodes de temps mort quand je serai à Berlin. Je vais avoir cinq mois pour tenter de compléter toutes les pistes en Extrême et pourquoi pas mettre un Perfect à toutes les pistes en Hard :).

PS : Plus de cent images d’écrans de chargement sont inclus dans le jeu et le niveau de mignonnance de chacun d’entre eux est next-level :3

Ceci Pourrait T'intéresser

Leave a Comment