J’ai vu : Pandora Hearts, mes impressions.

 

Après le court article dans lequel j’ai détaillé mon ressenti face à l’animé d‘Elfen Lied, je m’étais promis de réitérer l’action pour chaque animé qui me marquerait. Après Elfen Lied, je me suis donc attaqué à l’animé Black Lagoon.

Black Laggon, c’est l’histoire d’un employé du Japon qui se retrouve kidnappé par une bande de bandits professionnels. Après s’être rendu compte que son patron l’avait trahi, ce jeune employé décide de faire parti de la bande de ses ravisseurs et se retrouve mêlé aux affaires des plus grands malfrats de la planète. Entre ville du crime, fusillades à gogo et personnages très distingués, j’ai apprécié Black Lagoon, mais pour autant, il ne m’a pas emporté comme Elfen Lied ou Code Geass. De ce fait, j’ai décidé de passer à autre chose.

 

Pandora Hearts, mon avis.
Pandora Hearts, mon avis.

Cette autre chose, c’est Pandora Hearts. Adapté du manga, cet animé met en situation un jeune noble du nom de Oz Vessalius, envoyé dans une dimension parallèle par une famille de nobles concurrente. Le passage dans cette dimension parallèle va lier son destin à celui d’Alice, prisonnière de cette dimension. Via ce pacte, Oz va pouvoir regagner sa dimension d’origine, où il découvrira qu’il a son rôle à jouer dans la pérennisation de la paix dans le monde.

 

Scénaristiquement, Pandora Hearts est une histoire extrêmement agréable à suivre. Chaque personnage ayant son propre passé, ce sera un plaisir pour vous, spectateurs, de découvrir petit à petit l’enfance de tel ou tel personnage, la manière dont il a grandi et ce qui l’a poussé à devenir celui qu’Oz côtoie . Le lien mêlant Oz et Alice, qui devient de plus en plus fluctuant au fil des épisodes, est vraiment bien abordé et tout aussi intéressant à suivre. En bref, le scénario est un vrai régal du début jusqu’à la presque fin…

 

Du côté de la direction artistique, on se retrouve face à beaucoup de scènes de combat entre créatures de différentes dimensions. Mêlant des dessins extrêmement soignés à des scènes plutôt kawai, le mariage entre ces deux types de dessins est vraiment bien réalisé et se regardent super bien.

 

Maintenant, mettez de côté le scénario et la qualité des dessins et des animations. Autrement dit, fermez les yeux et laissez vos oreilles s’exprimer (Bon, laissez les yeux assez ouverts pour lire ce qui suit quand même). La vraie force de Pandora Hearts, c’est sa bande son. Probablement l’une des plus belles productions, l’OST de Pandora Hearts est vraiment quelque chose de magique, qui saura vous transporter et vous immerger de la meilleure des manières dans l’intensité de l’animé. Chacune des émotions transcrites via la mise en scène orchestrée dans l’animé se voit complétée d’une musique complètement adaptée à la scène décrite. En bref, la bande-son de Pandora Hearts est vraiment une pure merveille, qui se laisse écouter même sans avoir vu l’animé.

 

Seul point regrettable, et comme pour la majorité des animés nippons, c’est la fin de l’animé. Sans spoil, elle me laisse la même impression que la fin d’Elfen lied. Malgré ça, je ne peux que vous conseiller de prendre le temps de regarder les 25 épisodes que composent la version animé du titre. Pour moi, c’est tout de même une magnifique découverte artistique, qui mérite que vous y jetiez un coup d’oeil, laissez vous subjuguer par la beauté de cet animé.

Écrit par  Yaniss GunxBlast

Auteur de l’article : Yaniss GunxBlast

Blogueur indépendant.

13 commentaires sur “J’ai vu : Pandora Hearts, mes impressions.

    Narutolink

    (19 novembre 2012 - 03:52)

    Animé que j’ai vu y a longtemps dommage que l’animé reste sur une fin ouverte en esperant vite une suite. Une chose est sur l’opening restera graver dans mon coeur ^^

      GunxBlast

      (19 novembre 2012 - 17:00)

      Pareil, même si je pense qu’une saison 2 est inenvisageable malheureusement ! Oh oui, l’opening est juste magique !

    Cie Kite

    (18 mars 2013 - 01:45)

    La BO est signée Kajiura Yuki, celle qui a faite les BO de “Tsubasa Reservoir Chronicle”, “Mahou Shojo Madoka Magica” et “Sword Art Online”. Quand on voit son nom sur un anime, il n’y a aucun doute à avoir sur sa bande son : elle sera sublime.

    Bien que l’anime en lui même est vraiment bien, le seul défaut reste (comme toujours dans la plupart des adaptations) l’adaptation en elle-même : l’anime coupe court à l’histoire du manga, en oublie de nombreux passages pour entrer dans le nombre prédéfini d’épisodes, et s’arrête en plein milieu.

    Toutes les détails, subtilités et autres mystères qui viennent compliquer (pour notre plus grand plaisir) le scénario est ignoré. Lorsqu’on lit le manga puis que l’on voit l’anime, on a vraiment l’impression de ne faire qu’effleurer la surface.

    C’est dommage que la production n’ai pas eu plus confiance en cette adaptation, alors que le manga papier a un succès plus qu’acceptable.

      GunxBlast

      (18 mars 2013 - 21:11)

      Pour sûr, maintenant j’ai eu vent des autres production de ce maître, et c’est juste génialissime à chaque fois !

      Punaise, j’aimerai vraiment avoir les moyens de me payer des séries intégrales de manga ! Entre Tsubasa, Death Note, Pandora Hearts, Fairy Tail et tout ça, je loupe quelque chose de grandiose :/

        Cie Kite

        (19 mars 2013 - 19:58)

        Ah pour sûr que ceux qui se contentent des animes passent à côté de quelque chose ! Les adaptations de manga sont la quasi-totalité du temps très loin des originaux papier. Les exemples les plus flagrant selon moi (en plus de Pandora Hearts) sont “Soul Eater” (avec le coup de poing daubesque de la fin alors que le manga ne fait qu’aller crescendo) et “Blue Exorcist” (dont la fin n’existe tout simplement pas dans le manga qui lui est largement plus épique).

        Bref, pour revenir sur Kajiura Yuki, je te conseille vivement (si tu ne l’a pas vu) de te pencher sur « Mahou Shojo Madoka Magica ». Je n’irai pas jusqu’à dire que ça révolutionne le magical girl, mais cet anime assène tout de même un violent coup de poing dans cette catégorie d’anime. Il faut connaitre (malheureusement 12 épisodes).

        Et bien sûr, la BO est génialissime ;D

          GunxBlast

          (19 mars 2013 - 21:24)

          Soul Eater aussi j’ai vu l’anime, j’ai bien aimé moi ^^ ! Punaise, mais ça coûte cher quand même les mangas 🙁 ! Sinon tu pourrais citer Tsubasa, qui lui aussi n’a pas de fin en version anime :'(

          Oui on m’a conseillé cet anime de Magical girl, mais je suis pas encore super chaud pour l’entamer ^^ !

            Cie Kite

            (19 mars 2013 - 22:53)

            Soul Eater, c’est mille fois mieux dans le manga. L’histoire est loin d’être finie, elle est toujours plus incroyable de tome en tome, le mystère est loin de désépaissir. Certes les combat dans l’anime sont épique (Black Star VS Mifune ^^), mais ça n’a juste rien à voir avec l’anime qui s’est mit à dériver après l’assaut du château Baba Yaga (avec Arachné) pour terminer sur un final torché.

            Si l’anime avait suivi le manga, on serait actuellement grosso merdo entre 75 et 100 épisodes. Mais bon, il y a ensuite l’avancement du manga par rapport à l’anime, la nécessité d’un succès suffisamment grand pour justifier de continuer (exemple de One Piece, Naruto, Bleach), et bien sûr les revenus engrangés (faut pas se leurrer ^^).

            Tsubasa à au moins le mérite de coller à l’histoire. Ok il manque 2-3 trucs, mais ils sont pas allé jusqu’à inventer une fin bidon complètement capillotracté. Ils ont simplement coupé à la fin d’un arc, c’est tout. Ont suivi quelques OAV reprenant quelques passages après l’anime, toujours fidèle au manga, mais jamais ils n’ont osé dénaturer l’histoire originale (et ça c’est bien).

            Mais Tsubasa n’est pas forcément le bon exemple. Étant donné le cross avec xXx Holic, la marge de manoeuvre est beaucoup moins large. En plus, c’est de CLAMP qu’on parle. C’est pas de la p’tite production du dimanche (X était un pur chef d’oeuvre). Elles sont grave investies dans leurs productions, hors de question de cracher sur leur oeuvre.

            Prenons plutôt le cas Full Metal Alchemist. On a eu une première adaptation, certes impressionnante, mais qui ne suivait plus le manga. Je ne connais pas les détails, mais c’est sûrement les demandes des fans qui ont poussé les producteurs à faire un 2nd anime qui, cette fois, respecte le scénario du manga.

            Fin’ bref, c’est la grande histoire des productions d’animations nipponnes :p

            Sinon, en ce qui me concerne, le seul problème que me pose les manga papier, ce sont mes étagères qui courbent sous le poids XD

            Et pour Madoka, n’hésite pas. C’est (malheureusement) court, mais intense. Il n’y a pas de fioriture, on entre dans l’histoire rapidement, et l’ambiance sombre se met en place quasiment immédiatement. Le style de dessin est très beau, et la musique bien évidemment sublime.

            D’ailleurs, en parlant de musique, l’ending “Magia” est signé Kalafina, qui est aussi un groupe de musique qui vaut qu’on y prête une oreille plus qu’attentive. Elles (oui, encore des filles :p) ont fait l’ending et une musique thème de “Kuroshitsuji”, ainsi que toute la BO de la saga “Kara no Kyōkai” (= “Garden of Sinners”).

            Bah tiens ! Encore un truc à voir. Google ça : The Garden of Sinners. Une série de 7 films tout simplement génialissime. Le style est vraiment unique. Il y a un peu d’action, mais c’est pas le principal. Tout l’intérêt de ces films sont le développement du mystère et de l’enquête qui s’en suit (sur fond de paranormal). Le scénario est (très) complexe, nous tombe dessus sans prévenir, c’est un véritable ovni, mais c’est vraiment génial. Mais faut vraiment voir tout les films, c’est primordial pour comprendre toute la profondeur de l’histoire.

            Mais bon, d’autre sites avec des critiques complète expliqueront ça mieux que moi ^^.

    Okassan

    (4 mai 2013 - 12:54)

    J’ai trouvé cet anime excellent ! Bonne idée de faire un article dessus !

      GunxBlast

      (4 mai 2013 - 19:54)

      Je l’ai trouvé énorme aussi 🙂 ! J’espère que cet article aura permis d ele faire découvrir à certaines personnes oui 🙂 !

    sakuchaoran

    (24 mai 2014 - 15:44)

    alors moi j’ai vu cet anime il y a quelques temps maintenant. globalement j’ai bien aimé , a part quelques truc qui feraient passer le coté shonen a un coté seinen exageré (cf l’ep 5 ) , alors que dans le manga c’est moins long et plus humain . pour ce qui est de la bande son, sublime , l’opening est egalement excelent , l’un des meilleur que j’ai entendu ces dernieres années , mon 2e op preferé, meme si j’aime pas du tout le manga, c’est celui de death note ^^ .

    pour la trame, sans surprise, on ne suit que les 6 premiers volumes de l’anime, donc forcement on reste sur sa faim (c’est dailleur ce pourquoi j’ai commencé a lire le manga, pour les interessés qui souhaiteraient commencer le manga, l’anime est un bon precurser , ou coup d’envoie marketting ) . c’est unpeu le cas pour d’autres manga comme berzerk (13 volumes suivis) et fma 1e serie ( comment rusher une serie , meme si faut avouer que les gars ont fait un tres bon boulot ^^ ) .

    donc globalement un bon moment a passer, mais pas a revoir en boucle . apres c’est plus interessant de switcher sur le manga =)

      Yaniss GunxBlast

      (25 mai 2014 - 14:45)

      Je suis d’accord avec toi, on reste vraiment sur sa faim à la fin de l’animé. Quand j’aurai des sous j’attaquerai la suite sur papier, parce que cette histoire a énormément de potentiel et que je veux en savoir plus *o*

    xDrimS

    (24 août 2015 - 11:50)

    Je viens de finir l’anime et pour moi cette fin me fais pencais à une saison deux de pandora hearts !!!

    Neo

    (18 février 2016 - 01:08)

    Sa m’etonnerais que il y a une saison 2 apres 6 ans. Je trouve que la fin etait une sorte de pub pour lire le manga et je pense que sa marche bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *